Résidence alternée des enfants après séparation des parents

Lorsque l'on confie en exclusivité la garde d'un enfant à un seul de ses parents, on lui impose souvent de se distancer de l'autre, généralement le père. Or, le père, au même titre que la mère, représente généralement une figure des plus significative pour l'enfant. Sachant qu'après la séparation, les contacts avec l'un des parents sont diminués sinon coupés, il est difficile de prétendre que la rupture n'est pas porteuse d'une discontinuité significative pour l'enfant.

 

De plus en plus fréquement, une demande de résidence alternée est faite au juge. Mais à l'heure actuelle,  en France, c'est au parent demandeur de justifier de sa demande.

 

Pensez-vous que celà soit normal?

 

Ne devrait-il pas être au parent refusant de justifier son refus?

 

Une garde ne devrait-elle pas automatiquement être partagée en cas de séparation des parents, sauf si ceux-ci sont d'accord pour une garde exclusive de l'un d'eux, ou si cette garde partagée irait contre l'intérêt de l'enfant? (Parent reconnu violent, inceste, désengagement, ..., par exemple).

 

En France, malgré la progression actuelle, la résidence partagée n'est accordée que dans 14% des cas de séparation.

 

Or, il a été montré que les enfants en résidence alternée étaient les seuls qui ne développaient pas de relation d'emprise à la mère alors que celle-ci apparaît dans 80 % des cas dans le groupe en résidence principale maternelle sans recomposition familiale (cf Mme Van Pevenage, psychologue, Revue trimestrielle de droit familial).

 

De plus, prétendre que la résidence alternée est productrice de pathologie est démentie dans 90% des études produites sur la question. Ce n'est pas la résidence alternée qui est source de pathologie, mais le comportement du parent refusant ce mode de garde.

* * * * *

Obtenir la résidence alternée

Si l'entente entre les parents n'est pas une condition nécessaire à la résidence alternée, pour prendre sa décision et forger sa conviction, le JAF s'appuie sur 4 points essenciels:

  1. La proximité des domiciles et des centres d'intérêts de l'enfant (écoles, garderie, etc...)
  2. La disponibilité et l'implication de chacun des parents dans la vie de l'enfant
  3. L'enfant lui-même et son intérêt
  4. La communication entre les parents

Contribution à l'entretien et à l'éducation

Plus communément appelée "pension alimentaire".

La loi est peu précise sur le mode de calcul de cette pension. Il existe néanmoins une table de référence, éditée par le ministère de la justice, pour le calcul de la pension. Cependant, cette table est critiquée par l'ensemble des acteurs du monde judiciaire, car elle ne prend en compte que les revenus de celui qui paye la contribution, et ne tient pas compte des spécificités des besoins de l'enfant.

Malgre tout, cette table sert de base et certains magistrats s'y réfèrent lors de l'audience. Mais ça ne veut pas dire que le juge va l'appliquer sans nuancer.

En effet, pour bien fixer une contribution, il faut prendre en compte les revenus et charges des deux parents. Ainsi que les besoins spécifiques des enfants (école payante, sport, activités diverses, etc...).

Syndrôme d'aliénation parentale

L'aliénation parentale, c'est le terme qui désigne la manipulation d'un parent sur son ou ses enfants à l'encontre de l'autre parent.

Le parent aliénant, dans sa quête de vengeance et de vouloir atteindre l'autre, va se servir de ses propres enfants pour parvenir à son but. Il va user de toutes les techniques du manipulateur pervers et faire subir un véritable lavage de cerveau à ses enfant pour diaboliser l'autre parent, jusqu'à ce que se soient les enfants eux-mêmes qui adoptent un comportement de répultion.

C'est alors, quand l'aliénant a réussi à briser totalement ces liens qui existaient auparavant entre les enfants et l'autre parent; quand se sont les enfants eux-mêmes qui rejètent le parent diabolisé, qu'il se victimise pour renverser la réalité. Il n'hésite pas à chercher appuis et soutien auprès de médecins, psychologues où autres qu'il n'a d'ailleur pas grand mal à manipuler aussi.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.