Peur

Le Bideau
Le Bideau

le 11/11/2012 à 16:53 Citer ce message

Bonjour, je suis une femme blessée qui ne sais que penser de ce qui lui arrive est-ce-que j'ai été confronté à un manipulateur... Il y a trois ans j'ai rencontré un homme charmant, séduisant, intelligent, au départ ns vivions chacun de notre côté et quand il a perdu son travail je lui ai proposé de venir s'installer chez moi, là il était tout feu tout flamme il a tout voulut organiser chez moi, je l'ai laissé faire. Et puis c la que tt a commencé, il avait des exigences surtout au niveau du sexe, je suis une personne sans tabous et j'ai donc exécuté sans problème ses désirs, mais cela n'était jamais suffisant, pendant un mois tout allait bien et d'un coup je m'en prenais pleins la gueule, culpabilisation, à me faire la gueule pendant plus d'une semaine jusqu'à ce que j'aille vers lui pour m"excuser de ne pas lui avoir donné ce qu'il voulait, il est resté plus de 6 mois chez moi à ne rien faire restant devant son ordi à jouer et à Télécharger des films X son passe temps favoris, à cette époque j'étais en plein examen et avec du recul je me rends compte qu'il à tt fait pour que je rate mes épreuves, mais de façon très détourné, dans le sens ou il m'aidait à mettre en page mon mémoire et me donnait des conseils. Un jour je lui ai dit il faut que tu partes retourne chez ton père (il a 40 ans et n'est pas resté plus de trois ans avec une femme) il est parti chez son père mais à fait le malheureux en me disant qu'il n'allait pas bien et qu'il avait besoin de moi, je lui ai dit qu'il fallait qu'il trouve du travail avant tt, le fait d'être chez son père à fait qu'il à trouvé du boulot, donc les choses allaient mieux, nous avons recommencé à nous revoir et avoir une relation, mais lui ne voulais surtout pas de relation de couple, j'ai respecté son choix en me disant qu'avec le tps les choses viendraient. Des reproches j'en ai eu, et pourquoi tu ne fais pas ci et pas ça, à me faire la gueule et me culpabilisé, et à chaque fois je cédais. Il est revenu vivre à la maison mais comme un célibataire avec aucun engagement dans la vie de famille, ses seuls intérêts sortir, être vu aimé, aller en boite, et passer nos dimanche devant des films X, Le seul reproche que j'ai pu lui faire c qu'il ne me faisait jamais l'amour, ni caresses, ni câlins, du brut de pomme, j'essayée de lui expliquer que j'en avais besoin pour mon équilibre, à côté, je lui offrait une vie libertine , des femmes des couples, mais il ne me faisait toujours pas l'amour. Il y a deux mois nous avons parlés de prendre un appart tous les deux on le choisirait ensemble, nous avions même en projet un voyage en Taillande, on allait sur les sites voir les hôtels et autre tout été programmé, et il y a un moi stout a été remis en question, plus d'appart, plus de voyage. Aujourd'hui je me retrouve à faire ses cartons pour son appart car il s'en va, et j'ai besoin d'aide et de savoir si j'ai été victime d'un manipulateur, alors s'il vous plaît aidé moi. Merci
Sully
Sully

le 12/11/2012 à 17:23 Citer ce message

Bonjour,

Vous apporter une réponse précise reste une chose assez délicate, aux vues du peu d'éléments dont vous nous faites part.
La question principale est de savoir s'il s'agit ou non d'un manipulateur, et si c'est le cas, d'essayer d'en déterminer le degré.

Selon vous, il a tout fait pour vous faire échouer vos examens. C'est là une chose grave. Pouvez-vous développer votre pensée.

De plus, vous titrez le sujet "Peur". Quelle peur avez-vous réellement?
Le Bideau
Le Bideau

le 12/11/2012 à 18:12 Citer ce message

Bonjour,

En fait je suis tellement perdue que je ne sais plus quoi penser !!!
En ce qui concerne mon examen, il ne travaillait pas à ce moment là et il m'a entraîné dans son désarrois, de mauvaise humeur, je passais plus d'une hr par jour à lui trouver des annonces pour trouver du travail, je rentrais le soir des cours et il était toujours au même endroit dans son lit, il n'arrêtait pas de me dire tu vas avoir un diplôme tu vas gagner plus d'argent que moi, c'était dit sous forme de reproche, j'ai tt fait pour l'aider à remonter la pente à m'en oublier.
Si je ne faisait pas un truc comme il le souhaitait il me faisait la tête pendant des jours.
Par exemple, je devais faire des recherches le soir pour notre couple pour sortir s'amuser, travaillant et ayant des enfants je ne trouvais tjrs pas le temps, un soir il m'a inondé de reproche à me mettre au plus mal, j'avais honte et je culpabilisais et lui demandais pardon. Une autre fois il a trouvé des cheveux sur notre matelas, je lui ai dit que c'était les siens, il n'a pas voulut me croire, ns sommes sorti il m'a fait la morale en me disant mais tu ne te rends pas compte ce que je peux ressentir, tu te fous de ce que j'ai dans mon coeur, tu ne penses qu'à toi tu ne sais pas faire preuve d'empathie, et il m'a fait la gueule pendant plusieurs jours encore croyant que j'avais ramené un homme à la maison. Avant d'habiter chez moi un jour je lui ai nettoyé son appart à fond car c'était très sale je voulais lui faire plaisir, lui était chez son père pour bricoler, entre tps j'ai eu un appel d'un couple qui nous demandait si on sortait ce soir là, j'ai répondu que je ne savais pas il fallait que je vois avec lui, qd il est rentré, je m'en suis pris pleins la gueule parce que je n'avais pas dit oui tout de suite, il m'a reproché de lui gâcher ses soirées pour une fois qu'il y avait une occaz de s'amuser je lui ai gâché, bref j'en ai des tas d'histoires comme ça, de reproches et de culpabilisation. On c'est quitté plusieurs fois et on a recommencé et à chaque fois il me disait, mais j'ai envie d'y croire Souvent il me reprochait de ne pas m'occuper de lui alors que j'étais aux petits soins il n'en avait jamais assez. Son truc favoris des discutions pour soit disant trouver une solution, au final il arrivait toujours à mettre la situation à son avantage, et moi je me disait que j'étais vraiment une nullarde.

Aujourd'hui je suis vidée, épuisée, je suis une personne très fragile et la maintenant je vais devoir me soigner car je suis au plus bas tant j'ai donné, quand à lui il refait sa vie et est égal à lui même, dsl si je ne m'exprime pas très bien mais c la première fois que je témoigne et c pas facile de dévoiler ce genre de chose.

Je vous remercie pour votre écoute, ça me fait du bien
Le Bideau
Le Bideau

le 12/11/2012 à 18:19 Citer ce message

J'ai peur de ne pas arrivé à remonter la pente, j'ai peur de ce qu'il pourrait me dire si je le rencontre, de pas gérer, pour le moment je le fuis c'est la seule issus que j'ai trouvée.
Sully
Sully

le 12/11/2012 à 21:04 Citer ce message

Le seul fait de vous confier et de vider votre sac est déjà une grande victoire.
La fuite n'est pas une lâcheté, c'est une solution. Et c'est sans doute la meilleur solution. Sachez qu'en le fuyant vous devenez plus forte, car c'est son attitude, son comportement qui vous rabaisse.
Il vous faudra arriver à franchir le cap de l'indifférence pour en être libérée. C'est tout à fait à votre porté. L'important est de ne pas rentrer dans son jeu, et de ne pas vouloir la vengeance. Sinon, il reprendra le dessus.
Le Bideau
Le Bideau

le 13/11/2012 à 07:06 Citer ce message

Tout d'abord merci pour votre réponse, mais je voudrais juste être sûre que j'ai bien eu à faire à un manipulateur car quand je le lui ai dit il m'a dit que j'étais dégueulasse, que je veux le nuire et le salir aux yeux de tout le monde, du coup je me demande si je ne me suis pas trompée, je suis complètement perdue je l'avoue, la j'ai rendez-vous à l'hôpital car je me suis mise à boire et prendre des médicaments tant je suis mal, encore merci pour votre écoute car je me sens bien seule.
Sully
Sully

le 13/11/2012 à 22:55 Citer ce message

Pratique très répandue des manipulateurs qui consiste à culpabiliser l'autre et à se victimiser soi-même. C'est là un signe avant-gardiste.

Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.